Pour bien apprécier un vin il faut avant tout savoir le déguster. L’on pourrait croire, à priori, que cela est assez simple et qu’en prenant le temps nécessaire, nous serions tous à même de déguster n’importe quel vin. Cependant, c’est oublier un moment que la dégustation est avant tout un art. Un art qui s’enseigne et qui se base sur quelques principes, lesquels, bien appris, permettent de procurer à nos sens un maximum de plaisir. Donc, si ce n’est une affaire de temps même s’il demeure important, apprécier un bon vin se fait toujours mieux lorsque associé.

Les vins accompagnent merveilleusement de nombreux mets et dévoilent toutes leurs saveurs en accompagnant vos plats. L’émerveillement de découvrir quelle expression ressortira de l’association avec telles viandes blanches ou rouges, tels gibiers, tels poissons, avec les fromages ou tout simplement le sucré…

La dégustation prend tout son intérêt lors d’un repas, lorsque l’accord des mets et des vins permet leur valorisation mutuelle. Il n’y a pas de règle absolue pour les accords, mais il existe quelques principes de base. C’est l’étoffe des saveurs qui doit présider à l’ordonnance des vins : du plus léger au plus corsé, du vin de petite année au grand millésime.

L’essentiel de la dégustation est bien le plaisir ressenti par le dégustateur. A chaque niveau correspond un plaisir différent. Savoir apprécier, savoir préférer un vin ou un caractère à un autre, voilà l’objectif premier de nos ateliers.

 Bien associé avec les mets, le vin fonctionne comme une sauce intelligente. Bien marié avec ce que vous mangez, vins et nourriture travaillent ensemble pour amplifier le goût de l’autre créant une symbiose parfaite.

L’amplification des saveurs de la nourriture par le vin signifie qu’il est très important d’obtenir de bons mariages. Voilà pourquoi nous vous invitons à toujours associer un repas avec votre dégustation.